top of page

Sentiments amoureux et transcendance



Dans le recueil d’Idal Vaouzin, poète pré-moderne ayant jalonné le XIXème siècle, on retrouve plus de cent-vingt cinq mots désignant le sentiment amoureux. Il y est décrit comme, lien mystique entre toute forme de création. On peut mourir pour un arbre ou encore féconder une anguille. Les degrés de l’amour sont justifiés par le Valnia, l’énergie d’ensorcellement. Il existe des guérisseurs pouvant mettre fin à ces sorts contre des dons.

96 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page