top of page

L es routes de la langue



C’est à partir du XIII ème siècle que la Sdorvie se retrouve incluse dans les échanges entre l’occident et le levant. Une route est construite au sud du pays pour faciliter les voix marchandes, traversant également le fleuve d’Iliash. Des milliers de Sdorviens sont sollicités pour engager ce gros œuvre. Cependant, les habitants de Sdorvie n’admettant pas la notion de commerce, ils demandent aux marchands une contribution spéciale. Six lunes doivent être offertes au pays pour partager culture et savoirs : une période de six cycles lunaires durant laquelle des érudits occidentaux viennent partager leur savoir. On dit qu’à cette période certains Sdorviens parlaient jusqu’à 18 dialectes.


5 vues

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page