top of page

Sépulture et cannabis



La découverte du tombeau de Liaxon en 1920 a surpris l ’ensemble de la communauté scientifique. Datant du moyen néolithique, -9000 av. JC., celui-ci contenait un jeune âne embaumé, entouré de trois jarres d’huile de cannabis en quantité conséquente (plus de trois litres). On pense d’abord que l’animal appartenait à un chaman, mais on apprend par le manuscrit de Shanoak que tous les Sdorviens peuvent endosser le rôle de « sorcier » au cours de leur existence, certains dès l’enfance. Les êtres humains n'avaient pas de sépulture et devaient probablement être incinérés.


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page