top of page

Des villages sans chefferie (-12 000)



Les fouilles de Patrenka ont permis de mettre à jour les fondations d’un village du moyen néolithique, datant de 12000 ans avant notre ère. La disposition en rond des trente-sept bâtisses a permis de déterminer la structure sociale horizontale de cette communauté.


Aucun des édifices n’est plus grand que les autres, aucun n’est mis en avant par sa disposition, même le grenier du village respecte ce protocole. Au centre du village, on ne retrouve aucun élément particulier, ni traces de feux, ni puits, mystère qui interroge les scientifiques quant à la nature des rapports entre les membres du groupe. Les cérémonies du Kival et veillées devaient donc prendre place à l’extérieur du village.


4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page